BESOIN D’UN CONSEIL ?

N'hésitez pas à nous contacter du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi du 10h à 14h.

Bien être & Santé naturelle

La santé venue du froid

La santé venue du froid
neurocryostimulation

Le froid soulage, ce n’est pas nouveau. Mais aujourd’hui, on dispose d’une palette de méthodes pour apaiser les douleurs, dégonfler les œdèmes, «brûler» les lésions, même les tumeurs.

DRAINER OS ET ARTICULATIONS
Les douleurs articulaires chroniques (arthrite, tendinite … ) peuvent se traiter par le froid. Lors d’une poussée d’arthrose, différentes techniques de cryothérapie aident à drainer l’articulation, limitant ainsi le gonflement Le froid intense sert aussi à brûler certains tissus dans une articulation. On peut ainsi supprimer un ligament gênant, au niveau de l’épaule par exemple. Enfin, en cas de fracture, même ouverte, la neurocryostimulation diminue la douleur et accélère la guérison.

AGIR SUR LE MAUX DE TETE
Une vessie de glace sur le front ou une pulvérisation d’air froid soulage la douleur. En diminuant la conduction nerveuse, le froid « endort» les nerfs sensitifs et entraîne une sensation d’engourdissement.

ÉLIMINER DES EXCROISSANCES
En chirurgie gynécologique et digestive, de petites anomalies peuvent être éliminées grâce à une cryosonde. Par exemple, un polype sur le col de l’utérus, un ectropion, un condylome … le froid permet également de détruire des tumeurs de petite taille, dans différents organes: foie, poumon, rein, prostate, côlon, etc. Et des expérimentations sont en cours pour élargir les indications (sein, os, colonne vertébrale, cerveau … )

PRÉSERVER LES ONGLES
Certains médicaments anticancéreux abîment la peau et les ongles. Au cours d’une chimiothérapie, le port de gants et de chaussons réfrigérants peut aider à les préserver.

STIMULER L’ORGANISME
Dans les pays du nord de l’Europe, on utilise des « chambres froides» à -110 ·c. le patient y reste une minute et demie à deux minutes. « C’est un froid sec, très supportable, affirme le Dr Rozenblat, qui espère introduire cette technique en France. Seules contre-indications: les allergies au froid et l’insuffisance cardiaque.» Utilisé dans les troubles de l’humeur, ce type de caisson stimule te système immunitaire. Il a également des effets bénéfiques sur certaines maladies de peau.

RÉDUIRE LES HÉMATOMES
Appliqué immédiatement après le choc, le froid contracte les vaisseaux sanguins, limite l’hématome et réduit les œdèmes. En cas de claquage, il favorise la cicatrisation des fibres musculaires. « En utilisant la neurocryostimulation pour éliminer un hématome déjà formé, on gagne de quinze jours à trois semaines », précise le Dr Rozenblat.

slide sante

ENLEVER LES TACHES
Le froid intense, limite à une zone précise, sert à supprimer des 1 cutanées: verrues, angiomes, taches brunes… Il peut aussi « geler » et détruire certaines tumeurs de l’œil comme
le rétinoblastome. Enfin, une poche glacée appliquée sur la joue soulage les rages de dents.

team soin bien etre

SOULAGE LE DOS ET LA NUQUE
Les points-gâchettes réagissent très bien au froid. Ces zones douloureuses correspondent à des dérangements intervertébraux mineurs (lésion entre deux vertèbres). Exemple: le syndrome du muscle angulaire (au niveau de l’omoplate). Une manipulation de la troisième ou de la quatrième vertèbre cervicale, suivie d’une neurocryostimulation (voir encadré ci dessous), soulage efficacement

PROTÉGER LES CHEVEUX
Les chimiothérapies destinées à traiter certains cancers peuvent faire tomber les cheveux, car elles agissent sur les cellules qui se divisent La parade consiste à poser un casque réfrigérant (environ 0°C) sur la tête du malade pendant la perfusion. Sous l’effet du froid,  les vaisseaux sanguins irriguant le cuir chevelu se contractent Résultat: la pénétration du médicament dans les follicules pileux, où se forment les cheveux, est diminuée.